Atelier de Lancement du Processus d’Elaboration du Plan Stratégique de la Commission Nationale des Droits de l’Homme-RDC.

La commission Nationale des Droits de l’Homme CNDH, avec l’appui du Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’Homme BCNUDH, a ouvert depuis ce lundi 11 avril 2016, à la maison des élections, l’Atelier de lancement du processus d’élaboration de son  Plan stratégique quinquennal et de son plan d’action 2016 - 2017.

Dans son allocution à l’occasion  de    cette cérémonie, le Directeur du  Bureau Conjoint des Nations Unies aux    Droits de l’Homme BCNUDH, José    Maria  Aranaz , a insisté sur la mission  ultime  de promotion et de protection  des Droits  de l’Homme assignée à la  CNDH , surtout dans le contexte actuel  de la République Démocratique du  Congo ,ou les regards des victimes des  violations des Droits de l’Homme sont  tournés vers cette institution d’appui à la  Démocratie .  Jose Maria aranaz a réitéré en  outre la disponibilité du BCNUDH à  continuer à soutenir les efforts de la  CNDH entant qu’institution  indépendante.                           

« Ne pas planifier, c’est planifier l’échec », a rappelé le Président de la Commission Nationale des Droits de l’Homme MWAMBA MUSHIKONKE MWAMUS, qui a montré l’importance de l’élaboration du plan stratégique considéré comme une boussole qui indique la direction sur les accomplissements que l’organisation souhaiterait réaliser sur le long terme.

Signalons qu’avec l’appui du BCNUDH, nombreux experts venants du Haut – Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme, de l’ association francophone des Commission Nationales des Droits de l’Homme et de la CNDH du Maroc, ceux venus de Genève, de Paris et de Rabat, sont venus apporter leurs contribution à travers l’échange de l’expérience pour la réussite de ce processus ,mais aussi et surtout assurer le renforcement de capacité des Membres ,cadres et agents de la CNDH au cours d’un autre Atelier qui vas immédiatement commencer après celui-ci ,du mercredi 13 Au Samedi 16 Avril 2016 sur les procédures de traitement de plaintes, la gestion d’investigations et de conciliation.