Le bureau de la CNDH s’est entretenu avec le Premier ministre, Bruno Tshiala