La promotion et la protection des Droits de l'Homme est au centre de la quatrième journée des portes ouvertes initiées par la Commission Nationale des Droits de l'Homme, CNDH, avec l'appui du Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l'Homme.

La promotion et la protection des Droits de l'Homme est au centre de la quatrième journée  des portes ouvertes initiées par la Commission Nationale des Droits de l'Homme, CNDH, avec l'appui du Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l'Homme, BCNUDH. La première partie  de cet  événement est consacrée aux différents mots de circonstance.

Au cours des échanges qui ont eu lieu ce vendredi o6 septembre 2019, entre les membres de la CNDH et les populations des communes de  NDJILI, KIMBASEKE et MASINA, les citoyens ont dénoncés plusieurs cas des violations des Droits de l'Homme dont ils sont victimes, notamment le Droit à  la rémunération,  le Droit à  une justice équitable  dans les tribunaux et parquets, et tant d'autres questions spécifiques. Les Commissaires de la CNDH ont apportés les éclaircissements à  toutes les préoccupations de ces populations et certaines plaintes ont été enregistrées sur place pour le suivi de la CNDH.

La clôture  de ces journées portes ouvertes intervient le lundi 09 septembre prochain à la maison communale de MALUKU.