Protection des personnes réfugiées en Afrique : la CNDH-RDC a participé à un atelier de partage d’expériences organisé au Maroc à Rabat.

Le renforcement des réponses opérationnelles apportées par les Institutions Nationales des Droits de l’Homme,INDH, et des modalités de collaboration et de partenariat entre ces dernières en matière de protection des réfugiés, c’est l’objectif de l’atelier de partage d’expériences entre les INDH africaines organisé au Maroc à Rabat, à l’intention des représentants des Institutions Nationales des Droits de l’Homme (INDH) de onze pays africains.

La Commission Nationale des droits de l’Homme de la RDC y a été représentée par le Secrétaire Technique, le Professeur André MAZYAMBO.

Organisé conjointement par le Centre National des Droits de l’Homme et le Bureau du Haut-Commissariat aux Réfugiés du Maroc, cet atelier de deux jours a permis aux participants de suivre des exposés sur les éléments contextuels et le cadre juridique de protection des réfugiés en Afrique et échangé leurs expériences sur différentes thématiques telles que : l’accueil des réfugiés, l’inclusion et le partage de responsabilités, la protection contre les discriminations, la mise en place d’un système national d’asile adapté, le renforcement de l’accès aux droits sectoriels, le renforcement des liens, actions conjointes et partenariats.

A la fin de cet atelier, les participants ont formulé et adopté quelques recommandations liées à ces différentes thématiques.

Département de Communication et Médias