Droits de détenus préventifs en RDC, La CNDH lance la campagne de sensibilisation du personnel pénitentiaire et des OPJ.

La Commission Nationale des droits de l'homme (CNDH), a lancé ce jeudi 30 avril 2020, une série de sensibilisation du personnel pénitentiaire sur les normes internationales et nationales sur les droits des détenus préventifs.

Pour cette première journée, la sensibilisation a concerné les Officiers de Police judiciaire et personnel pénitentiaire de la Prison militaire de Ndolo et ceux de la prison centrale de MAKALA. Dans son allocution de l'ouverture de ces séances de sensibilisation, le Président de la CNDH, Mwamba Mushikonke Mwamus a expliqué l'objectif poursuivi à savoir, amener d'une part le personnel pénitentiaire et les OPJ au respect des droits de détenus et d'autres part les pousser à éviter les mauvaises pratiques.

Notons que tout est parti d'un constat fait par la CNDH des violations des droits des détenus préventifs. Ces violations consistent au non respect des droits à la nourriture, au logement, aux soins médicaux, aux loisirs etc.

Pour la CNDH, un détenu n'est privé que de droit au mouvement. Cependant, tous ses autres droits doivent être respectés scrupuleusement, d'où ces séances de sensibilisation qui sont en outre un plaidoyer mené par la CNDH pour l'amélioration des conditions de vie de détenus.


Département de communication CNDH